Petit tour au festival de Cannes 2009.

ludocortex

2. Remise des prix de l’as d’or 2009

Départ de la fête au quatrième étage du palais dans une grande salle pleine de tables à 20h20 21h30 (on se demandait pourquoi nous étions les seuls aussi :mrgreen: )… On ne se laisse pas démonter et on attaque une partie de Mow à douze (avec deux jeux).

C'est vide non? Quoi un heure d'avance ah bon...
C’est vide non? Quoi une heure d’avance, ah bon…

Les premières personnes arrivent, un chevelu très drôle et membre du jury, les autres membres du jury, des auteurs, des éditeurs, un magicien monté sur échasses avec des pétards et de la fumée (non j’ai rien fumé), des inconnus, tout plein d’inconnus, ils invitent vraiment n’importe qui (non je parlais pas de nous 😉 )…

Enfin voilà, la salle est pleine. Un homme se présente sur scène et met en route la soirée par un petit résumé historique de l’as d’or. Puis vient une présentation de chaque jeu nominé, et enfin, (oui, on a faim aussi) une présentation du jury :

  1. Michelle Lecreux
  2. Didier Guiserix
  3. Dany Gagnon
  4. Catherine Watine
  5. Docteur Mops
  6. Monsieur Phal

Bon quelques blagues et enveloppes plus tard, Dixit As d’or, Château Roquefort As d’or jeu de l’année enfant et le prix spécial du jury Agricolaaaaa (non ce n’est pas Suisse)…

Passons au repas :

Que dire, à part Miam, Miam...
Que dire, à part Miam, Miam…

Une petite animation pendant le dessert, organisée par Swiss game pour la nomination de Mow, consistait à retrouver les jeux de mots (souvent tordues) imaginés par Bruno Cathala et illustrés par mes amis et moi-même (merci Yves pour les jeux – si cela vous intéresse, il y en a d’autres sur le blog, cherchez à Mow).

Le réponse en fin d'article (oui c'est vil, je sais).
La réponse en fin d’article (oui c’est vache, je sais).

Chaque bonne réponse rapportait un lot de jeu de Mow pour sa table.

Enfin, un petit café et tout le monde pouvait tester les nominés avec l’aide de l’équipe de Ludocortex. Nous étions ensuite tous invités à nous rendre au OFF après (attention transition subtile).

3. Le OFF :

Quand Cannes s’endort en comptant les moutons d’Agricola, les mow ou le nombre de morts causés par les virus de pandémie, une communauté s’éveille, celle des joueurs de la nuit. Une petite (façon de parler) salle sombre avec plein de gens, du bruit, des plateaux en carton, des pions de récup et des passionnés pas fatigués !

C'est presque tout vide, mais il est 4h du mat...
C’est presque tout vide, mais il est 4h du mat…

Bon nous, on pensait jouer jusqu’au lendemain treize heures, histoire de ne pas perdre de temps en transport, mais non, le premier OFF fermait ses portes à quatre heures (et heureusement pour le lendemain 😉 ).

Bon, premier jour, premier proto, la Terre des dieux, je n’en parle pas, un test sera sûrement à venir.

Proto : la Terre des dieux (le créateur à gauche).
Proto : la Terre des dieux (le créateur, à gauche).

Deuxième jour, j’ai pu tester Kaplan, un jeu où il faut retrouver un mot formé par le jeu. Le principe est très élégant (comme dirait un prof de maths 🙂 ). Partie rapide avec des phases d’enchères, si j’ai bien compris, ça ne devrait pas tarder à sortir.

Troisème jour, re la Terre des dieux. Oui, je suis un fanatique, et alors ? Il est très bien.

Bon, j’ai pas testé Cyclades, mais je connaissais déjà. On a vu des Race for the galaxy (a priori, il y avait une nouvelle extension, moi perso, je ne l’ai pas vue), après des jeux de politique, le jeu d’ambiance Sombrero, des murders et plein d’autres choses…

Sinon des jeux plus classiques et déjà édités pour les blasés (et surtout parce qu’il n’y a pas toujours de la place sur les protos).

Conclusion

Cannes c’est vraiment bien et ça se voit. Dix pour cent de fréquentation en plus en un an (135 000 visiteurs en 2008 pour 150 000 en 2009, de mémoire). Ce qui m’a le plus frappé c’est l’ambiance. Tout le monde est copain, les gens sont de bonne humeur (sauf après avoir été pourri à un jeu :mrgreen: ). Quand on croise plus d’une fois une personne, on se dit bonjour (c’est peut-être l’effet T-shirt jaune ça)… Enfin voilà, je réserve pour l’année prochaine !

Merci à tous.

Ps : la crise n’a pas épargné le festival, surtout celle de rire grâce notamment à la dyna-mow.

4 réflexions sur « Petit tour au festival de Cannes 2009. »

  1. Je savais bien qu’il réussirai à nous glisser une photo de cosplayeuse 🙂

    Vivement les vidéos en tout cas…

  2. Que dire à part : très beau travail !!!
    Matinciel, futur grand reporter, et encore, vous avez pas vu tout ce qu il a filmé !!

    ps: merci pour la pub de l’article Terre des Dieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *